Lecture du jour

Inspirant, en tout cas pour moi !

« Ne vous laissez pas abuser. Souvenez-vous de vous méfier.

Et même de l’évidence : elle passe son temps à changer.

Ne mettez pas trop haut ni les gens ni les choses.

Ne les mettez pas trop bas.

Non, ne les mettez pas trop bas.

Montez.

Renoncez à la haine : elle fait plus de mal à ceux qui l’éprouvent qu’à ceux qui en sont l’objet.

Ne cherchez pas à être sage à tout prix. La folie aussi est une sagesse. Et la sagesse, une folie.

Fuyez les préceptes et les donneurs de leçons.

Jetez ce livre. Faites ce que vous voulez. Et ce que vous pouvez. Pleurez quand il le faut. Riez.J’ai beaucoup ri. J’ai ri du monde et des autres et de moi. Rien n’est très important. Tout est tragique. Tout ce que nous aimons mourra. Et je mourrai moi aussi.

La vie est belle… »

Jean d’Ormesson

Les Cantons de l’Est, Canton de Stanstead

Nous revoilà sur la route, de l’autre côté du lac Memphrémagog ! Et commençons par la région de Georgesville et ses magnifiques propriétés, invisibles mais que l’on devine superbe et tranquilles, et sa grange éléphant !

Georgeville

 

le village de Georgeville a conservé son caractère d’antan avec le quai d’embarquement, l’église anglicane St. Georges (1866), ses résidences blanches et le joli cimetière Bullock, avec ses murets de schiste,

Le parc forme le cœur du village autour duquel se retrouve le typique magasin général d’époque, le jardin des Pionniers, le Musée Copp’s Ferry et une artiste un peu originale qui fabrique des balais en sorgo. (achat d’une petite balayette pour la cheminée)

Lire la Suite

Fée du logis

Mme et M. partent « à la neige » (je déteste cette expression ! On ne dit pas je pars à l’herbe quand on va à la campagne…), à la montagne, aux sports d’hiver. 

Une fois de plus nous voilà en échange, enfin en 1/2 échange cette fois-ci car nous partons pour notre semaine de ski annuelle et pendant ce temps là Patricia David, Anna, Pol et Donaïg sont à la maison. Premier échange « Ballon » (ballon devenu des Guest Points, fusion Trocmaison HE oblige). Et bien je dois avouer que l’idée de les recevoir sans aller chez eux m’a mis encore plus la pression que d’habitude et ce n’est pas peu dire !!

Lire la Suite