Mais pourquoi M. et Mme « trocmaisonent’ils » leur maison ?

IMG_8391Oui, au fait, pourquoi, échangent-ils leur maison ??? L’idée a germé dans la petite tête de Mme après plusieurs années de pratique du homesitting. « Et c’est quoi le home sitting ? », c’est comme le baby sitting, sauf que c’est la maison qui est gardée, pas le baby. En effet à chacune de leurs vacances, petites ou grandes, proches ou lointaines, un couple de retraités venaient s’installer chez Mr et Mme en mode vacances et  garde des animaux. Petit à petit l’idée d’échanger la maison s’est imposée et suite aux recherches menées sur internet, M. et Mme ont rejoint Trocmaison, site « échangiste » !! de maisons of course !!

Laissons donc Mme en parler ! Histoire de vous convaincre que l’aventure est belle, et que chaque échange vécu fait rêver du suivant !

Echanger sa maison, c’est échanger sa vie, sa culture, son quotidien et s’enrichir de « l’autre ».

  • « A ceux qui disent que c’est essentiellement le moyen de s’offrir des vacances à moindre coût, je dis NON ce n’est pas l’essentiel. Bien entendu ce système permet de partir plus loin s’il n’y a plus que les billets d’avion à payer, mais l’important est ailleurs, il est dans le mot échange.
  • IMG_8214A ceux qui disent « oh la la non je n’imagine pas quelqu’un que je ne connais pas vivre dans ma maison et surtout dormir dans mon lit », je réponds 1- « Comment fais tu à l’hôtel ? Il y a un certain nombre de personnes qui ont dormi dans ton lit ! ». 2- Tout est basé sur la confiance. Je prends soin d’une maison, pendant qu’on en fait  autant avec la mienne.

Ce qui est étonnant c’est pouvoir se sentir instantanément comme chez soi si loin de chez soi ! Notre premier échange, à Toronto en 2016 (oui je suis relativement nouvelle dans le troc), fut révélateur. Cela faisait 10 mn à peine que nous étions arrivés chez Teresa et John que Mr m’a dit « vous seriez amies toutes les deux si vous habitiez proches l’une de l’autre ! », et j’avais exactement la même sensation. Sa maison ressemblait à la mienne par son atmosphère. Nous avions discuté pendant presque une année, mais impossible de se rencontrer ! Nos dates et nos vols ne nous ont pas permis de nous croiser. Par contre dès qu’un échange nous rapproche, c’est promis on se donnera rendez-vous ! Cette année nous avons diné avec Jean et Jim avant de nous envoler pour le Wyoming. Une délicieuse soirée à Paris à discuter de tout et de rien et à se donner des conseils et idées pour nos séjours respectifs. Et pendant l’échange nous avons souvent conversé par sms ou mails. C’est aussi le plaisir d’envoyer et recevoir une carte à noël à ces amis parfois jamais rencontrés mais avec qui on a beaucoup partagé.

Echanger sa maison

  • c’est une expérience qui change la vie. Je n’imagine plus mes vacances autrement ! Pourtant pour l’instant c’est encore compliqué d’échanger à d’autres moments que l’été car le boulot de Mr est vraiment envahissant !!! Mais la retraite nous offrira tellement plus d’opportunités !
  • Au quotidien, c’est toujours un peu sous-jacent : On ne regarde plus sa maison de la même façon, les travaux auparavant sans cesse remis à plus tard, sont entrepris sur le champ ou presque. On a envie que tout soit parfait, alors on avance dans les projets, pour soi et pour ceux qui viendront un jour découvrir notre chez nous. Je ne peux plus tondre (et ça prend du temps de le tondre ce jardin !!!) sans imaginer de nouveau aménagement extérieur, des pontons sur l’étang, une terrasse qui le surplombe, une tiny-house douillette et accueillante, des sculptures de métal, etc…. A l’intérieur aussi les envies de tout changer prennent forme. Quand au jaccuzzi…. on y pense de plus en plus ! Je pense aussi souvent aux petits présents et attentions que je laisserai la prochaine foisIl y a aussi une forme de stress qui s’installe parfois… L’impression que la maison, la région, le climat etc… n’intéresseront personne ! L’envie d’une maison dans le sud, d’un appartement parisien vient hanter nos rêves ! C’est plus « vendeur » que notre verte et humide Normandie ! Angoisse parfois accentuée par les groupes FB où l’on voit tout ceux qui ont déjà trouvé leur échange pour l’été prochain, et aussi tout ceux qui recherchent, mais ailleurs….
  • Il y a aussi une forme de stress qui s’installe parfois… L’impression que la maison, la région, le climat etc… n’intéresseront personne ! L’envie d’une maison dans le sud, d’un appartement parisien vient hanter nos rêves ! C’est plus « vendeur » que notre verte et humide Normandie ! Angoisse parfois accentuée par les groupes FB où l’on voit tout ceux qui ont déjà trouvé leur échange pour l’été prochain, et aussi tout ceux qui recherchent, mais ailleurs…. 
  • Une forme d’excitation aussi : quand je suis en pleine recherche d’une destination et que les demandes envoyées concernent l’outre atlantique, je me précipite sur ma boite mail dès le réveil, parfois sur la tablette sans même avoir quitté la chaleur de la couette, pour voir si des réponses sont arrivées ! La consultation des mails peut devenir un peu trop chronophage !
  • C’est aussi avoir à dire non. A force de se dire que personne ne voudra venir on envoie pas mal de demande et quand plusieurs réponses laissent place à un projet d’échange éventuel… on se sent un peu bête. Ce n’est pas tant d’avoir à choisir mais d’avoir à dire non alors qu’on voudrait dire oui à tous…. Arghhhhhh à quand la retraite et la possibilité de voyager plus souvent ???
  • Parfois c’est l’agacement car la notion conviviale de l’échange échappe à certains. Ceux qui ne répondent pas, ça c’est très agaçant? Ceux qui cliquent juste sur « pas intéressé » sans le moindre petit mot d’accompagnement, ce qui quand vous avez écrit un long message en anglais après avoir pris le temps de bien lire toute leur offre et tout leur profil, agace aussi ! Bon, il faut bien qu’il y ait un mauvais côté non ? La contrepartie c’est que conscience de ceci je prends toujours le temps d’une réponse personnelle et gentille quelquefois la raison de mon refus (hé oui j’ai tout de même quelques demandes !). 
  • Faire partie de la grande famille des échangeurs,  c’est aussi avoir la surprise d’être contactée par des personnes avec qui un échange n’a pas pu se faire, et qui de passage pas loin viennent passer une soirée et une nuit à la maison. Ginette et Jacques, du Québec sont venus lundi à la maison. Nous avons passé une soirée géniale, à papoter sans voir le temps passer, à continuer au petit déjeuner, et au moment du départ se promettre de se revoir ! C’est ça l’esprit de l’échange ! »

Bref, Mr et Mme sont des inconditionnels du home swapping ! Et d’ailleurs Mme retourne de ce pas à ses pinceaux, elle change la déco du couloir et bientôt de la chambre, et après elle s’attaquera au salon, sans oublier ses projets de terrasse, jacuzzi, ponton, deck…. Mr lui s’inquiète des prochaines idées que Mme va lui exposer !

IMG_8393

 

6 commentaires sur “Mais pourquoi M. et Mme « trocmaisonent’ils » leur maison ?

  1. Echangiste (de maison bien sûr) convaincue (depuis 2004), j’ai adoré vous lire. J’ai aussi visité Yellowstone en 2011 et je rêve d’y retourner !!

    J'aime

    • Merci beaucoup ! Nous rêvons aussi de retourner à Yellowstone et Grand Teton, il reste tellement à découvrir encore ! On se dit qu’un jour on tentera le Montana !
      Beaux échanges à vous
      C.

      J'aime

  2. Super article sur l’esprit de troc maison ! Nous sommes Mr et Mme de Charente et je nous reconnais tout à fait ! D’ailleurs nous sommes sur un projet de Piscine pour pouvoir créer des opportunités de voyage à la hauteur de nos désirs ! C’est un investissement de taille par contre j’aimerai voyager seulement de cette façon dorénavant ! Pas facile aussi de s’accorder sur le calendrier scolaire et les 5 semaines de congé annuel nous n’avons vraiment pas envie d’attendre la retraite pour pouvoir voyager exclusivement de cette façon ! En tout cas bonne continuation d’échange et peut-être au plaisir de vous rencontrer !

    J'aime

  3. Je suis très touchée par ce que vous écrivez car moi aussi (je devrais dire «nous» aussi) je
    vis les échanges de maison de la même façon que vous. C’est une stimulation incroyable pour garder la maison belle et accueillante et pour renouveler le décor: un nouveau revêtement sur la terrasse, une nouvelle peinture bleue sur les murs, des plantes grimpantes, une collection de céramique japonaise pour les sushis, des nouveaux rideaux, une nouvelle couleur… Maintenant que nous sommes accros aux échanges, tous nos achats «maison» sont teintés par le plaisir que nous aurons à les partager. Pour nous le vrai sens du mot échange de maisons réside dans la générosité et le partage, une dimension qui transforme les voyages en rencontres – que du plaisir! VRAIMENT. Nous sommes âgés de près de 70 ans maintenant et nous travaillons toujours. Les échanges de maison nous offrent l’opportunité de nous évader et de nous reposer comme si nous étions chez-nous à la maison.
    Pas d’urgence à quitter notre maison d’accueil, …une bibliothèque, une piscine, un jardin, une plancha, un BBQ ou une nouvelle cuisine… des plantes à arroser, des chatons à nourrir, un village à découvrir, des ruelles à explorer…
    c’est parfois tout ce qu’il nous faut pour «voyager»…

    J'aime

    • Merci pour ces mots Louise qui expriment exactement ce que je ressens et qui sont à mon avis l’essence même de l’échange. Continuez à bien profiter de tout ceci. Corinne

      J'aime

  4. J’adore la fin « et après elle s’attaquera au salon, sans oublier ses projets de terrasse, jacuzzi, ponton, deck…. Mr lui s’inquiète des prochaines idées que Mme va lui exposer »… ça me rappelle une autre famille de trocmaisoniens 😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :