Last day in Oslo

Pour leur dernière journée M. et Mme et M. et Mme Bis remettent le cap sur Oslo.

Au programme Vigeland Parken et le musée d’art contemporain Astrup Fernley museet tout au bout de ce quartier que nous aimons tant : Tjuvholmen. Aujourd’hui la météo s’est mise au gris, et même gris foncé !

Cette météo plombée, loin de gâcher le paysage, sublime leur beauté. Toutes ces nuances de gris, créent une palette incroyable. Le lac de Sylling se révèle d’une beauté fantomatique et presque irréelle. Pause photo !

Nous entamons notre dernière journée à Oslo par le parc Vigeland. Je ne pensais pas aimer à ce point. Un coup de coeur ! De premier abord ce ces statues surprennent, ensuite (en faisant abstraction des hordes de groupes de touristes « selfies freaks », tout le monde voit de qui je veux parler….) on se laisse prendre, surprendre, par la vie qui se dégage de ses corps pourtant massifs et froids. Incroyable ces regards, ces détails qui donnent vie à la pierre. Il faut prendre le temps de tourner autour, de s’imprégner, de se laisser happer.

Les autres oeuvres en bronze, dont le fameux petits garçon en colère (Sinnataggen en norvégien) sont superbes, mais à mes yeux pas autant que les statues de granit)

L’arrivée à Aker Brygge se fait sous un violent orage et nous sommes restés coincés dans le sas de notre parking à attendre la fin du déluge !

Déjeuner italien chez Olivia, si les pizzas ne sont pas les meilleures du monde, la décoration intérieure du restaurant est vraiment très sympa et vaut le coup d’oeil, y compris dans les toilettes (où je n’avais hélas pas emporté mon appareil photos, ni mon téléphone d’ailleurs et c’est tant mieux étant donné son habitude de chuter dans la cuvette…).

Après avoir traversé de nouveau ce quartier vraiment magnifique pour ses bâtiments à l’architecture innovante et esthétique, nous entamons la visite du musée Astrup Fernley. Le bâtiment est une oeuvre en lui-même. Les expos nous ont semblées au départ un peu … comment dire… déconcertantes ! Même si certaines oeuvres nous ont malgré tout plu ou tout au moins interpelé. Par contre, fin de visite enthousiasmante en découvrant la partie réservée à l’artiste plasticien allemand Anselm Kiefer. Coup de coeur pour ses oeuvres recouvertes de sable, craie, cheveux, tissus etc… et ses « livres » monumentaux en feuilles de plomb !

Anselm Kiefer

Parc des sculptures près du musée

Retour à Sylling, l’heure est au rangement, et à l’apéro !! . Demain fin de notre échange et en route pour Bergen !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :