Menu Accueil

Confinés mais pas muets

Quelques news du moulin et de ses confinés !

15 mars-4 avril. J20 du lockdown au Moulin. Les habitants semblent encore à peu près sains de corps (ça oui pour l’instant) et d’esprit (là, ça reste à vérifier…). Les chiens, chats et poules semblent heureux de ce nouveau rythme calme et régulier (sauf quand Mme décide de se défouler dans le salon…). Les chats ont élu domicile dans la chambre d’amis pour leurs nombreuses et longues siestes semblant fuir tout de même cette omniprésence humaine dans le reste de la maison !

Nouveauté de la semaine : M. est à la retraite ! Depuis le 1er avril ! Oui oui c’est bien la date choisie… Etrange mais c’est comme ça, M. est blagueur, mais ce n’est pas un poisson d’avril. Ou plutôt si, c’est un poisson, mais de mars. J’explique : M. est né le 12 mars, c’est donc un poisson et ce poisson prend sa retraite le 1er avril… C’est bon ? Tout le monde suit ?

Donc M. a du temps, M. s’essaie à la cuisine (Bettes cuisinées au Curry et à la tomate pour un premier essai), M. fait des photos (mais ça c’était aussi avant !), mais M. vit sa retraite confiné, ce n’est pas comme nous l’avions imaginé, il va falloir un peu de patience pour faire ce qui était prévu !

Si j’ai certains jours remplacé la gym enfermée par du travail dans le jardin car il fait plutôt beau, Jef et Alix alternent un jour balade avec les chiens et un jour footing avec les chiens. Vivre isolés peut avoir des inconvénients mais en ces temps de confinement cela offre plutôt des avantages !

J’ai trouvé mon rythme pour l’approvisionnement alimentaire en jonglant entre le Drive Carrefour d’Isigny sur mer quand celui de Saint-Lô est trop débordé, les paniers surprises de légumes bio à la Brouette bleue (c’est pour cela que l’on a mangé des bettes ! Panier surprise = surprise ! Bettes, Rutabaga, Betteraves à cuire, épinards frais cueillis, carottes et pommes de terres, pour les deux premières « surprises » il a fallu demander à Google quoi faire ! Et d’ailleurs le rutabaga est toujours en stand by.), mon super boucher qui a mis en place son site sur Ollca, nous commandons et payons en ligne et ensuite nous récupérons notre commande, et depuis ce matin le drive du fromager qui faute de marché propose de commander et de passer récupérer les produits « au cul du camion » le samedi de 8 h à 10 h. Bref, les tâtonnements d’organisation du début sont de l’histoire ancienne.

Il faut savoir tirer des choses positives de cette expérience ! Le temps partagé à faire ce que l’on ne prenait pas, ou plus le temps de faire. Cuisiner à plusieurs, ne presque plus regarder la télévision trop anxiogène, (et donc parler, discuter), faire du pain, des yaourts, des tagliatelles avec la machine à pâtes oubliée dans un placard depuis des années, mieux consommer et moins jeter. Et d’un côté plus psy apprendre à se connaitre dans une situation « de crise », apprendre à gérer ses failles, ses faiblesses, trouver des remèdes à l’anxiété, essayer de faire rire les autres à distance et se faire rire soi-même. S’offrir de la futilité et de la légèreté dans les activités quotidiennes parce que ça booste le moral ! Et d’autres choses encore que j’oublie à l’instant présent. Et penser à ceux pour qui ce quotidien est un combat, pour travailler, aider, sauver et vivre ! Et les aider en restant chez nous !

Et si parfois le soir la vague scélérate de l’angoisse essaie de balayer mon optimisme je trouve des moyens pour la repousser et la renvoyer au large. Bon ok, il y a le rendez-vous apéro à 20h avec mes colocs ! Mais il y a aussi les petits messages, les whasapp, les vidéos débiles etc… Et ce week-end le défi avec Paris et Barcelone sur l’idée du Musée Getty de Los Angeles : recréer un tableau chez nous avec les objets du quotidien. Deux tableaux ont été choisis pour le Moulin, reste à les mettre en scène avant dimanche soir et voir les oeuvres d’Edouard, Clémence et Paul.

Pour finir, pas de photos cette fois-ci mais une petite vidéo !

Catégories :au moulin Confinés

Corinne

Juste l'envie d'écrire, de faire durer mes voyages et mes souvenirs, de raconter selon les envies

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :