Grand Teton et Yellowstone

Page en travaux !

Il va sans dire que quand on séjourne deux grosses semaines à Jackson, les activités ne manquent pas ! Le Parc de Grand Teton est juste là, à quelques miles, et la magnificence de Yellowstone à environ 1h30 de route (pour l’entrée sud du parc)

L’idéal pour profiter à fond des deux parcs est d’acheter lors du premier passage à une des entrées de l’un ou l’autre des parcs le pass America the Beautiful qui coute 80 $ pour tous les parcs nationaux pendant 1 an, prix par voiture. A savoir, et nous l’avons constaté pour la première fois cette année, il est souvent demandé de présenter une ID à chaque entrée de parc avec le pass.

Grand Teton NP

Un parc magnifique, fondé en 1929, qui commence à quelques miles de la ville de Jackson. (Jackson Hole c’est la vallée dans sa totalité). La région a été découverte au début du XIXème siècle par des trappeurs. La chaine des Tetons (Teton range) est superbe, ses sommets atteignent environ 4000m. La ville de Jackson est à 1900m d’altitude, on le sent lors des premiers efforts physiques. Une rivière somptueuse traverse le parc et la vallée, la Snake river, et nombreux sont les lacs glaciaires splendides à découvrir lors de randonnées.

Nous avons participé à deux randonnées organisées par les rangers du parc. Le programme est dans le journal donné dans les Visitor Center et aux entrées du Parc. C’est une très bonne manière d’approcher la nature XXL et la wildlife (aussi XXL). Les rangers que nous avons rencontrées étaient toutes les deux très sympas. Nous avons eu le chance d’être dans un petit groupe à chaque fois. Les thèmes sont très « nature, relations à la nature etc…. ». Mr a un peu saturé à la fin de la deuxième rando, philosopher en anglais avec des inconnus l’a un peu « gavé » ! Cela permet de commencer à adopter les bons réflexes lors des hikes au contact avec les ours, moose etc…. Si au départ nous nous sentions un peu ridicules avec nos Bear sprays à a ceinture, nous avons vite compris que tout le monde en avait un et que c’est plus que recommandé ! A avoir à portée de mains et pas au fond du sac à dos ! Ceci dit, pour avoir croisé plusieurs fois des animaux, dont des ours, en respectant les consignes de sécurité, le danger est limité. Il n’est pas inutile de faire du bruit en marchant, mieux vaut ne pas surprendre une ourse accompagnée de ses petits.

Nos hikes :

Taggart lake, Moose Pond, String Lake, Leigh lake, Jenny Lake vers Hidden Falls et Inspiration point (avec retour en bateau shuttle), Lakeshore Trail à Colter bay, Death Canyon, Lake Creek Trail et Woodland Trail (2 fois) à Laurance S Rockefeller Preserve.

Nous avons toujours démarré nos randos tôt le matin, on évite ainsi  la foule, il y a de la place dans les parkings et on a plus de chance de voir des animaux, et les lacs sont encore plus beaux le matin, pas une ride, transparence absolue !

Conseils : Avoir des bonnes chaussures de randonnées, un plan des trails, de l’eau, une polaire et un vêtement de pluie en cas d’orage (pour les randos d’après-midi surtout), et évidement un bear spay par personne (on peut en louer car cela coûte assez cher, 50$ l’unité, et ça n’est pas d’une grande utilité une fois rentré en France !).

Ici le plan du parc et des trails.

YELLOWSTONE NP

LE parc mythique des Etats Unis, et le plus ancien  (1872). A cheval (dans l’ouest américain l’expression prend toute sa saveur) sur trois états, Wyoming, Montana et Idaho, ce parc est vraiment impressionnant, entre merveilles de la nature, paysages à couper le souffle, et phénomènes géologiques bouillonnants, éructants, puants parfois, mais toujours impressionnants ! La caldera de Yellowstone laisse sans voix. Nous y sommes allés plusieurs fois, Mr et Mme deux fois en mode « just the 2 of us » et ensuite avec « Mr Frérot » pour deux jours agrémentés d’une nuit de camping dans le parc, au bord de la Madison river avec l’option fly fishing évidement ! Emplacement réservé très très longtemps à l’avance.

A savoir : tous les hébergements dans le parc sont complets des mois et des mois à l’avance.

Lors de nos journées dans le parc nous avons d’abord privilégié une ou deux parties, et lors de nos deux jours + camping nous avons fait le grand tour pour montrer à « Mr Frérot » ce que nous avions déjà repéré et découvrir le reste.

Il faut savoir que si à Grand Teton on peut facilement échapper à la foule, c’est plus difficile à Yellowstone (sauf en partant en randonnées). La visite du parc rappelle ce que l’on constate quand on fait le circuit des parcs de l’ouest, c’est très très touristique. Cela reste malgré tout magique !

Nous avons aimé

A l’entrée sud du Parc : le canyon de la Lewis river (ne pas hésiter à s’arrêter au bord de la route dès qu’il y a un petit parking, la vue est superbe). Les Lewis falls (ne pas se contenter de la vue depuis le pont, prendre le petit trail pour approcher les chutes).

West Thumb Geyser basin pour une première approche des pools, des geysers etc…. (Pas le plus génial, mais c’est une parfaite mise en bouche).

Old Faithfull, le mythique geyser aux éruptions régulières (toutes les 98mn en août 2017, parfaitement on time, vérifié deux fois). Il attire la foule, et il est plus sympa de faire la petite rando grimpette pour le voir d’en haut, sinon l’option des bancs sur la promenade en bois est reposante, mais blindée, la taille des parkings en sont la preuve !). Penser avant de partir à visiter l’intérieur de l’hôtel Old Faithfull Inn, construit en troncs d’arbres et pierres,c’est magnifique

 

%d blogueurs aiment cette page :