Un petit tour en Provence

Parce que l’été n’était pas terminé, nous sommes repartis mi septembre profiter de l’ambiance estivale du Lubéron pour une petite semaine en bonne compagnie, très bonne compagnie. Direction Lioux !

Petit-déjeuners, déjeuners et diners dehors, sous le tilleul. Piscine, balades, visites et apéros (sous le tilleul toujours).

Découverte de la ville d’Arles et ses Rencontres Photographiques intéressantes, amusantes, et déconcertantes ! Nous sommes tombés sous le charme des rues et ruelles de cette très belle ville. Et toujours Gordes (et les Pastis bien tassés du Cercle Républicain, LE café des Gordiens), Lourmarin et son château, Saint Saturnin et son marché (shopping, shopping !), la forêt des Cèdres… Sillonner cette région est un plaisir sans cesse renouvelé (et à renouveler sans cesse avec plaisir !)

Coté sport (à part les longueurs de bassins 😂) nous avons découvert le plaisir des balades en vélo électrique ! Plus d’inquiétude face aux rudes montées des collines du Lubéron ! Pas besoin de muscles surdéveloppés pour attaquer les raidillons ! Nous avons pédalé toute une matinée et découvert de nouveaux jolis villages à la force de nos mollets ! Location de vélos à Apt, tous les renseignements et tarifs sont là 🚴‍♀️ (cliquez sur le vélo !)

Nous avons aussi gâté nos papilles, entre les fruits confits et chocolats, la brousse (divine découverte) avec de la cive, et de la bonne huile d’olive provençale, les fameuses caillettes (j’en salive en l’écrivant) et tous les bons petits plats de nos hôtes ! Merci Flo et François ! Nous avons découvert un restaurant à ne pas manquer lors d’un séjour dans cette région : Le Sanglier Paresseux, à Caseneuve. Le chef lui n’est pas un paresseux ! et les assiettes sont aussi belles que délicieuses ! Infos et menus ici 🐗 (cliquez sur le sanglier !)

Lubéron 😍

Merci les amis pour cette belle parenthèse !

Wanderlust (*)

(*) Envie de voir le monde, bougeotte

Honnêtement Mme a toujours eu la bougeotte… Mais depuis que la vie a réservé quelques mauvaises surprises à M. et Mme… (surtout à M.) la bougeotte est devenue une sorte de bouée de sauvetage ! Nous parlerons donc de Wanderlust car c’est tout de même plus classe que bougeotte 😂

Quand la vie se complique… les repères sont importants. Après une séance d’hypnothérapie j’ai imprimé dans ma tête une visualisation de la vie sous forme de rivière. Une rivière dont le courant est parfois fort ce qui la rend difficile à traverser. Alors pour cette périlleuse aventure on utilise ces gros rochers disposés là dans le courant, on saute de l’un a l’autre pour avancer. Ce sont des aides indispensables et précieuses ! Il y a les très gros rochers que même le plus fort des courants ne peut ébranler, ils ont des noms, Famille, Amis. Il y en a de plus petits et parmi ceux là ont en trouve un qui s’appelle Wanderlust « envie de voir le monde ». Celui là, souvent nous le regardons car il représente ce ou ces projets qui aident aussi à enjamber et franchir ces rapides tumultueux. Cette fois-ci cette Wanderlust nous emmènera à Tromsø, au-delà du cercle polaire en Norvège fin février début mars à la chasse aux aurores boréales. Voilà c’était un rêve de M. alors pas de ski en 2020 mais des traineaux, des chiens, des rennes et avec de la chance des lumières du nord dans le ciel norvégien ! C’est décidé !

Et en passant : Merci à tous nos gros rochers, ils sont tellement importants ❤️