Avignon, sans danser sur le pont

Nos hôtes sont partis ce matin. Sensation étrange d’occuper leur maison et leur vie ! Quelques courses, un peu de rangement de nos affaires et après un bon bain dans la piscine et une petite sieste nous mettons le cap sur Avignon. Balade au programme en attendant l’arrivée du train de Paul en provenance de Barcelone.

La ville est belle et sympa, mais nous n’avons pas le même coup de coeur que pour Arles. La visite du Palais des Papes est prévue pour la semaine prochaine quand il sera l’heure pour Paulo de remonter dans son train. Déambulations et arrêts terrasses, il fait chaud !

20h49, le train est à l’heure, retour à Lioux et diner tous les trois, enfin le bonheur de retrouver notre barcelonais après tous ces mois de « pénitence covidique ».

De Normandie vers la Provence

10 heures de route sous un beau soleil, et un accueil venteux du Mistral sur l’A7, plus tard nous sommes arrivés !

Nous retrouvons avec plaisir nos normands provençaux, ou nos provençaux normands. Premier bain, premier apéro sous le tilleul et après une nuit de bon repos, première journée bien sympa !

Matinalement sportifs, les hommes sont partis en vélo (35km vers Murs) pendant que les filles faisaient quelques courses à Apt.

Après-midi piscine, lecture, et sieste bercée par la cymbalisation des cigales (merci wikipédia) au soleil ou à l’ombre, nos hôtes préparent leurs valises, le retour vers la Normandie c’est demain 😢