Yellowstone National Park

DSC09931

Fly fishing Madison River

LE parc mythique des Etats Unis, et le plus ancien  (1872). A cheval (dans l’ouest américain l’expression prend toute sa saveur) sur trois états, Wyoming, Montana et Idaho, ce parc est vraiment impressionnant, entre merveilles de la nature, paysages à couper le souffle, et phénomènes géologiques bouillonnants, éructants, puants parfois, mais toujours impressionnants ! La caldera de Yellowstone laisse sans voix. Nous y sommes allés plusieurs fois, Mr et Mme deux fois en mode « just the 2 of us » et ensuite avec « Mr Frérot » pour deux jours agrémentés d’une nuit de camping dans le parc, au bord de la Madison river avec l’option fly fishing évidement ! Emplacement réservé très très longtemps à l’avance.

A savoir : tous les hébergements dans le parc sont complets des mois et des mois à l’avance pour certains un an avant !

Le site du parc donne toutes les infos

Lors de nos journées dans le parc nous avons d’abord privilégié une ou deux parties, et lors de nos deux jours + camping nous avons fait le grand tour pour montrer à « Mr Frérot » ce que nous avions déjà repéré et découvrir le reste.

Il faut savoir que si à Grand Teton on peut facilement échapper à la foule, c’est plus difficile à Yellowstone (sauf en partant en randonnées). La visite du parc rappelle ce que l’on constate quand on fait le circuit des parcs de l’ouest, c’est très très touristique. Cela reste malgré tout magique ! Nous avons acheté nos sandwiches dans les General stores, nous avons toujours réussi à trouver des trucs frais agréables à manger, et toujours mes fameux Banana Breads ! Ensuite à vous de choisir le lieu pour pique niquer, nous avons pratiqué le bord de rivière, la plaine des bisons… A chacun de trouver « the place ».

Nous avons aimé (et/ou adoré !!)

De l’entrée sud à Grant Village

Le canyon de la Lewis river (ne pas hésiter à s’arrêter au bord de la route dès qu’il y a un petit parking, la vue est superbe). Les Lewis falls (ne pas se contenter de la vue depuis le pont, prendre le petit trail pour approcher les chutes).

De Grant Village à Madison

West Thumb Geyser basin pour une première approche des pools, des geysers etc…. (Pas le plus génial, mais c’est une parfaite mise en bouche).

Kepler Cascade sur la gauche de la route en allant vers Old Faithfull vaut l’arrêt, magnifique cascade dans une gorge encaissée. Ponton en bois en surplomb qui permet de faire de belles photos.

Old Faithfull, le mythique geyser aux éruptions régulières (toutes les 98mn en août 2017, parfaitement « on time », vérifié deux fois). Il attire la foule, et il est plus sympa de faire la petite rando grimpette pour le voir d’en haut (observation Point), sinon l’optiondes bancs sur la promenade en bois est reposante, mais blindée, la taille des parkings en sont la preuve !).  La rando permet de voir quelques très jolie « piscines à bulles »dont Solitary Geyser. Penser avant de repartir à visiter l’intérieur de l’hôtel Old Faithfull Inn, construit en troncs d’arbres et pierres, c’est magnifique. On peut aussi y boire une bonne bière de la région (ou de plus loin) à l’intérieur ou sur la terrasse avec vue sur le Geyser.

Sur la route profitez des différents lieux ou les phénomènes géothermiques vous étonneront : Upper Geyser Basin, Midway Geyser Basin (c’est là que se trouve le Grand Prismatic Spring, plus grande source d’eau chaude du parc), et Lower Geyser Basin. Attention les parkings sont souvent pleins. Nous avons préféré y revenir le matin pour une visite au calme (ou presque).

DSC00003

Nous n’avons pas eu le temps d’y aller mais avant d’arriver à Madison il y a un endroit un peu caché pour se baigner dans la Firehole River. Pour info voici sur le blog Les aventures de Nestor,  toutes les infos sur la baignade à YNP.

DSC09976

Mr et Mme ont campé !

Nous avons dormi sous la tente au Madison Campground. Emplacement sympa au bordde la magnifique Madison River. Notre aventure de campeurs d’un soir est racontée dans ce blog, ici. 

La Madison River, comme toutes les rivières du parc est superbe, nous l’avons approché de plus près car notre campground était sur sa rive nord. C’est là que Jef a péché à la mouche. Expérience à faire ! Le lieu est magique, la rivière superbe, et si nous n’en avons pas vu, il est fréquent de voir des bisons dans le coin. Dans la page « Adresses » vous trouverez les coordonnées du magasin dans lequel nous avons loué le matériel de fly fishing. On peut se baigner dans la Madison à cet endroit car des sources d’eau chaude la réchauffent bien (Gilles a essayé et approuvé).

Entre Fishing Bridge et Canyon village

Depuis Lake Village (A noter : très bonnes glaces au General Store, et bons cafés à siroter en regardant l’immensité du Yellowstone Lake), les LeHardy Rapids (3miles de Fishing Bridge) valent l’arrêt et la petite balade sur les pontons en bois. On peut apercevoir des canards qui jouent dans les rapides. A certaines époques on peut voir les truites remonter lecourant nous a t’on dit. Nous avons fait une pause pique-nique au bord de la Yellowstone River, Nez Perce Picnic area, un lieu calme et magnifique (à droite en roulant vers Canyon Village peu après les rapides.

Mud Volcano et Sulfur Caldron valent le coup de s’arrêter. Surtout Mud Volcano (sur la gauche un peu après Nez Perce PA. On se balade sur des pontons, ne pas rater dragon mouth spring, impressionnant. L’endroit fait prendre conscience de la « vie » souterraine de notre jolie planète. Pour info, Sulfur Caldron (un peu plus loin sur la droite) est l’un des endroits où l’odeur de souffre, et donc d’oeufs pourris, était la plus forte (néanmoins très supportable !)

Hayden Valley, (au nord de Mud Volcano) nous avons adoré la traverser (nous l’avons fait trois fois !). Si vous voulez voir des bisons vous serez H.E.U.R.E.U.X ! Sauf si certains décident de profiter de la chaleur du bitume, en été, pour se coucher sur la route et donc

IMG_9318

La plaine des bisons

bloquer la circulation pour une durée indéterminée, nous ne l’avons pas vécu, mais….. presque ! S’arrêter sur l’un des parkings qui surplombent la plaine et la Yellowstone river permet de profiter d’un spectacle époustouflant : les bisons par dizaines, qui paissent tranquillement, les entendre (ça fait du bruit un troupeau de bison) et parfois les frôler en voiture quand ils se décident à changer de coin en traversant la route, semblant nous ignorer superbement. Ne pas se fier à leur air placide … ils sont vraiment dangereux. On peut y voir aussi, selon les saisons, l’heure, et la chance, des cerfs, des Wapitis, des grizzlis, des loups…

Autour de Canyon Village

Le grand canyon de Yellowstone. Magnifique ! Awsome ! Tout au fond coule la rivière Yellowstone. En découvrant la couleur des roches ici, on comprend le nom du Parc ! La

IMG_9856

Canyon de Yellowstone

pierre, ou la roche, est jaune ! South Rim : rive droite du canyon, il faut faire le Uncle Tom’s Trail mais pas de chance en 2017 il était fermé, zone en travaux. Tout au bout de la route Artist Point et ses vues superbes sur la Lower fall. Ensuite juste après le pont faire le détour par Brink of Upper Fall’s Trail, une plateforme impressionnante juste au-dessus de la chute.  North rim : Descendre à la plateforme d’observation aménagée au dessus de la chute inférieur (Lower Fall), c’est vraiment impressionnant. Faire ensuite les différents points de vue le long du parking.

De Madison à Mammoth Hot Springs, via Norris

Nous n’avons pas visité tous les Geysers de cette partie du Parc, par choix car nous voulions aller dans la Lamar Valley qui est assez excentrée.

Mammoth Hot Springs Terraces série de bassins en escalier sur le flanc de montagne. Laisser la voiture et arpenter les pontons en bois du sentier pédestre permettent une balade très agréable. Canary Spring est pour nous le plus bel endroit. On peut se garer en bas et monter, ou faire un circuit en voiture (mais trop de monde en été), ou laisser la voiture sur un des parkings et profiter de l’endroit à pied.

A Tower Roosevelt, nous avons pris la route vers la sortie nord est du parc pour découvrir la Lamar Valley. Les immenses pâturages nous ont permis de déguster nos sandwiches face à des dizaines de Bisons paissant tranquillement au bord de la Lamar River. C’est un des endroits où à certaines heures on peut apercevoir des loups. Il vaut mieux y être très tôt le matin ou au coucher du soleil.

Entre Tower Roosevelt et Canyon Village.

IMG_9846

Le bison

 

Il faut vraiment s’arrêter pour admirer les nombreux points de vue vraiment superbes. Faire une halte aussi au Tower Falls. Se garer au niveau du Général Store (on y a vu un Bison sur la pente juste au-dessus du toit du GS !). 2mn de marche mènent à une belle cascade de 40m.

En poursuivant  vers Canyon Village les points de vue magnifiques se découvrent au fil des lacets de la route. Elle passe à proximité du Mont Washburn, plus haut sommet du Parc (3122m).

 

Voilà résumée en quelques lignes nos « stops » dans l’immensité sauvage et superbe de Yellowstone. A vous de faire votre circuit. Il reste tellement de sites dont je n’ai pas parlé ! J’en ai oublié certainement ! C’est un endroit qui mérite bien plus qu’un simple passage au milieu d’un circuit. Y séjourner, y randonner, y camper, y observer la faune sauvage, tout est époustouflant !

%d blogueurs aiment cette page :